Portrait du signe astrologique chinois Serpent

Le serpent est un signe astrologique bien particulier. Peu adulée parmi les animaux terrestres, la culture chinoise met pourtant cet être malicieux à une place de choix. D’ailleurs, dans cette culture, le serpent est considéré comme très sage et charismatique. Quel est l’essentiel à retenir sur ce signe du zodiaque chinois hors du commun ?

L’essentiel à retenir de ce signe astrologique

En suivant l’ordre astrologique, le serpent occupe la sixième place dans l’astrologie chinoise. En se référant à l’histoire zodiacale chinoise, la position du serpent est la résultante de l’absence du fils du dragon. En effet, pour déterminer les animaux du zodiaque, une compétition avait été organisée par l’Empereur de jade. À cet effet, le signe zodiacal du dragon était arrivé 5e. À l’issu de ce résultat, les conseillers de l’empereur ont suggéré à ce dernier que le fils du dragon occupe la position suivante, c’est dire la 6e position. Cependant, le fils du dragon était aux abonnés absents ce jour-là. C’est à ce moment que le serpent fit son apparition. Ce dernier attesta qu’il était le fils adoptif du dragon. C’est donc ainsi qu’il devint le 6e animal dans l’astrologie chinoise.

Le Serpent est un signe féminin. En effet, sa polarité est le Yin, et l’élément qui lui est associé est le feu. Les couleurs qu’il préfère sont le noir, le rouge, et le jaune. Il y a une fleur porte-bonheur et une plante fétiche pour le serpent. Il s’agit respectivement de l’orchidée, et du cactus. Dans la culture chinoise, le serpent représente la majestuosité, la sagesse, la volonté, et la patience. Le signe astrologique occidental qui lui correspond est indéniablement le Taureau.

Les qualités du signe chinois serpent

Le signe du serpent

Généralement, les natifs sous le signe du serpent sont des êtres vifs qui n’aiment pas se faire remarquer. Ils aiment rester seuls et se retrouver dans une intimité totale. Leurs principaux atouts se manifestent dans le domaine professionnel, en amour, et dans les finances.

Les qualités du Serpent dans le travail

En règle générale, le serpent n’est pas un être qui aime se tuer à la tâche. Néanmoins, lorsqu’il décide d’accomplir quelque chose, il le fait avec efficacité. Il a un sens de l’analyse que tout le monde apprécie, mais en pratique, il n’accomplit des merveilles qu’occasionnellement. En effet, ce reptile est beaucoup plus passif qu’actif. Il n’aime pas trop se montrer ou se faire voir, mais son sens des affaires ne laisse personne de marbre. Il a de l’intuition et un don inné pour négocier. Il est reconnu pour être très patient. Le serpent déteste d’ailleurs être sous pression. Il fait souvent les choses à son rythme. De plus, il préfère travailler seul, plutôt qu’en équipe. Malgré tout, il sait s’adapter à toutes les situations, et arrive à se fondre très facilement dans la masse.

Les caractéristiques du Serpent en amour

En matière d’amour, le serpent a tendance à avoir des relations extraconjugales. Bien qu’il aime son partenaire de tout son cœur, ce dernier a du mal à assimiler la notion de fidélité. C’est aussi un être très jaloux, possessif, qui laisse difficilement de la liberté à son partenaire. Il est attiré par tout ce qui est sensuel, car c’est son péché mignon. C’est une personne charismatique, qui arrive presque à envoûter son partenaire.

Les qualités du Serpent dans les finances

Le serpent est un être très matérialiste. En effet, il considère l’argent comme une finalité. Pour lui, c’est un gage de sécurité. Il adore l’argent, et aime les belles choses. C’est un fin calculateur qui n’hésite pas à user des moyens qu’il faut pour se faire un maximum d’argent. Il adore cumuler les richesses. Il faut aussi noter que le serpent a très rarement des problèmes d’argent, car il est toujours en quête d’en avoir plus. Côté finances, le serpent est sans aucun doute le plus économe, calculateur, prévisionnel, et prudent.

Pour finir, il faut retenir que le signe Serpent est mystérieux et solitaire. Bien qu’il soit un grand manipulateur, il est aussi capable d’écouter et d’être présent pour les personnes qu’il affectionne.